Réalité Augmentée
>

ARTUR

2011 - 2016

ARTUR : Projet

L'objectif principal du projet ARTUR est de définir une nouvelle approche complète des procédés de mise en forme de matériaux.
Cette nouvelle approche s'appuiera sur un outil qui permettra à l'opérateur de simuler, surveiller, reconfigurer et optimiser le procédé en temps réel.
C'est dans cette dimension temps réel que réside le caractère novateur de l'approche, qui permettra ainsi, la prise rapide des décisions nécessaires.

Pour atteindre cet objectif, il s'agira de mettre à disposition de l'opérateur, des plateformes de calcul légères (par exemple des smartphones) qui seront à la portée de toute industrie (PME incluses) et des employés non spécialistes.

  • L'outil final intégrera différents composants :
    • des modèles mathématiques représentant le couple matériau-procédé, capables de simuler le procédé à la même vitesse que le procédé lui-même sur une plateforme de calcul légère.
  • Un système d'acquisition d'informations capable d'interagir avec le simulateur en l'adaptant aux informations recueillies.
  • Un système de surveillance et d'identification inverse, capable d'identifier la source d'un dysfonctionnement au sein du procédé, et des stratégies d'optimisation robustes capables de reconfigurer le système même en présence de contraintes et de méconnaissances.
  • Un système d'exploitation des connaissances existantes sur le procédé simulé, basé sur l'emploi des techniques d'intelligence artificielle, et de documents techniques exploités par une architecture totalement novatrice basée sur un système multi-échelle de stockage et d'exploitation de l'information.

Avant la réalisation des démonstrateurs finaux, les acteurs du projet réaliseront une évaluation de la coopération homme-machine et de là, ils modéliseront les stratégies humaines dans le cadre d'une prise de décision rapide dans un contexte d'incertitude.

L'intégration de tous ces outils multidisciplinaires sera réalisée par CLARTE dans une plateforme légère et exploitera la réalité augmentée pour la représentation des phénomènes mis en jeu. L'utilisation de la réalité augmentée permettra la visualisation d'informations directement sur la pièce ou sur la machine concernée par le procédé. Ce mode de visualisation a pour objectif de faciliter la compréhension des phénomènes en permettant la vision colocalisé sur la pièce, de données normalement invisibles (températures, déformations,...).

Deux démonstrateurs finaux serviront pour valider l'approche, et l'un de ces démonstrateurs sera testé dans une PME.

Artur

ARTUR : Partenaires industriels

l'Ecole Centrale de Nantes, l'IRRCyN et CLARTE.

ARTUR : Partenaire institutionnel

Le projet est financé par la Région Pays de la Loire

Nous contacter

02 43 59 46 20

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

38 rue Dr Calmette et Guérin
53000 LAVAL

>
Retour haut