Humain augmenté

>

L'humain augmenté, une nouvelle manière de percevoir et agir dans le monde

La réalité virtuelle, la réalité augmentée, la robotique et en particulier les exosquelettes, les “wearables devices”, l’internet des objets (IoT), l'intelligence artificielle (IA), les interfaces cerveau-ordinateur, les drones ou smart-robots, … sont autant de technologies pour lesquelles nous anticipons une convergence au cours de la prochaine décennie, donnant alors naissance à une nouvelle réalité changeant notre manière de percevoir et d'agir dans le monde…

Alors que ces technologies émergent, notre conviction est de réfléchir à la manière de les assembler afin qu’elles puissent en priorité satisfaire les besoins humains et améliorer la qualité de vie de leurs utilisateurs. On parle ici d’Humain Augmenté pour désigner l’utilisateur de ces dispositifs dits d’augmentation.

Cette augmentation pourra aussi bien porter sur :

  • L’amélioration ou l’amplification des sens existants : vision dans les infra-rouges ou dans le noir, vision de loin, perception des ultrasons,…
  • L’ajout de nouveaux sens : écholocation, boussole interne,… afin d’enrichir notre perception du monde.
  • L’augmentation des capacités physiques : de notre force, capacités motrices, sens de l’équilibre, …
  • L’augmentation des capacités cognitives : capacité de traitement et de stockage de l’information des différents sens grâce à des intelligences artificielles, substitutions sensorielles comme la communication tactile, nouvelles manières d’interagir avec les machines via des interfaces cerveau-ordinateur par exemple,…

Ces dispositifs d’augmentation pourront servir leurs utilisateurs à différents niveaux : réduction des efforts physiques et cognitifs, réduction des risques, assistance dans les taches de la vie quotidienne, amélioration des formes de communication entres les hommes et les machines, nouveaux modes dans les domaines du sport et du divertissement…

C’est ce nouveau domaine issu de la convergence promise de technologies, dont certaines puisent leurs racines dans la réalité virtuelle et la réalité augmentée, que CLARTE souhaite dorénavant explorer.

Comme pour les deux domaines d’activités stratégiques précédents (RV et RA), CLARTE conserve ici le même modèle de fonctionnement à travers ses actions de sensibilisation, accompagnement, innovation et transfert. Les perspectives d’usages en milieu professionnel sont déjà particulièrement nombreuses, comme par exemple l’assistance cognitive pour la réalisation de tâches complexes et critiques.

 

Vous souhaitez en savoir plus sur la notion d’Humain Augmenté ?

Contactez-nous

>
Retour haut